Dernière mise à jour le 28 septembre 2022
FFRandonnée Val de Marne

Que font les forestiers après un incendie en forêt ?

À la suite d’un feu de végétation, il faut attendre des décennies avant que la nature ne reprenne ses droits.  

Replanter, laisser la nature se reconstruire, réduire les risques post incendie… 
Ccomment l'ONF détermine le meilleur comportement à adopter et définir l’utilisation possible du bois en fonction des dégâts ?

Replanter ou non ?  
Faut-il planter pour permettre à la forêt de repousser au plus vite ?
Les forestiers laissent la nature se régénérer par elle-même après un incendie. Quand la régénération naturelle n’est pas possible, on replante mais les plantations représentent un investissement important, sans garantie de réussite. 

Assurer le retour de la faune  
En limitant ou interdisant les actions de chasse. Les grands mammifères parviennent à prendre la fuite. Ils retrouvent la forêt lorsque les milieux commencent à se refermer par la repousse de la végétation, indispensable à leur alimentation. 

Exploiter le bois brulé
Vite récoltés, les bois brulés restent exploitables, mais les superficielles de l’incendie peuvent conduire à un déclassement de leurs usages possibles.
Les pins seront valorisés pour l’énergie dans les grandes centrales à biomasse.
Les chênes alimenteront la filière bois de chauffage ou directement broyés avec les pins pour l’énergie.
 

En savoir plus  

Publié le 26/08/2022